FONCTION DES CELLULES NK

La fonction des cellules NK, aussi appelée activité des cellules NK, indique dans quelle mesure votre organisme peut se défendre contre les cellules étrangères dangereuses. L’activité des cellules NK aide votre médecin à déterminer la capacité de votre système immunitaire à lutter contre les infections ou les cellules cancéreuses.
Un certain nombre d’états pathologiques et de maladies modifient l’activité des cellules NK. Par exemple, chez les personnes soumises à un stress important ou celles qui dorment mal ou ne mangent pas bien, l’activité des cellules NK peut être plus faible. Chez les patients âgés, une faible activité des cellules NK a été associée à un risque accru d’infections et d’autres maladies.
Déterminer l’activité des cellules NK est tout aussi important que d’effectuer d’autres analyses sanguines telles qu’un hémogramme complet.
La mesure de l’activité des cellules NK ne permet pas à votre médecin de déterminer la présence d’une maladie; elle peut, cependant, l’aider à choisir les autres types de tests auxquels vous devriez vous soumettre.


 

ACTIVITÉ DES CELLULES NK ET CANCER

Au cours des dernières décennies, de nombreuses études ont montré que l’activité des cellules NK est beaucoup plus faible chez les personnes atteintes de différents types de cancer.


Il a été démontré que l’activité des cellules NK est plus faible chez les personnes atteintes des cancers suivants :

» Sein
» Prostate
» Côlon
» Poumon
» Ovaire
» Estomac
» Pancréas
» Testicules
» Foie
» Thyroïde
» Peau
» Maladie de Hodgkin
» Lymphome non hodgkinien
» Myélome multiple
» Tumeurs de la tête et du cou

L’activité des cellules NK a tendance à être plus faible chez les personnes par ailleurs en santé dont les parents, les frères ou sœurs, ou d’autres membres de la famille sont atteints d’un cancer. Cela laisse entendre qu’une faible activité des cellules NK constitue un important facteur de risque d’apparition de plusieurs types de cancer. Cette supposition a été confirmée par une étude dans le cadre de laquelle les chercheurs ont utilisé une faible activité des cellules NK pour prédire le risque de cancer chez plus de 3 000 personnes ayant fait l’objet d’un suivi pendant une période de onze ans.


Les personnes ayant une prédisposition génétique à une faible activité des cellules NK peuvent être exposées à un risque plus élevé de cancer.
Néanmoins, même si votre médecin constate que l’activité de vos cellules NK est très faible, cela ne signifie pas que vous êtes atteint d’un cancer. Cela peut plutôt simplement indiquer que vous êtes exposés à un risque plus élevé de cancer, ou que vous êtes atteint d’une infection non diagnostiquée. Votre médecin discutera avec vous de vos résultats d’analyses et décidera (en tenant compte de vos antécédents familiaux, de vos symptômes et de vos facteurs de risque) si vous devez vous soumettre de nouveau à ces analyses ou en subir de nouvelles.
Pour en apprendre davantage sur l’activité des cellules NK, parlez à votre médecin.



MESURE DE L’ACTIVITÉ DES CELLULES NK

L’activité des cellules NK est mesurée au moyen d’un test simple et abordable, l’analyse sanguine. Au centre de prélèvements sanguins ou à la clinique médicale, une infirmière ou un technicien prélève seulement 1 mL de sang aux fins d’analyse.



NK VUE a fait l’objet d’études cliniques en Corée et au Canada


 

ACTIVITÉ DES CELLULES NK ET CANCER COLORECTAL

Le lien entre une faible activité des cellules NK (mesurée par NK Vue) et le cancer colorectal a été démontré dans une étude clinique dont les résultats ont été publiés. Dans une étude menée chez 41 patients présentant un cancer colorectal récemment diagnostiqué, des chercheurs de Yonsei University College of Medicine, en Corée, ont constaté que l’activité des cellules NK était significativement plus faible chez les patients du groupe d’étude que chez les 41 personnes en santé du groupe témoin1.
Au Canada, une étude a été réalisée à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal par le Dr Gilles Jobin et ses collaborateurs. Au total, 1047 sujets successifs de plus de 40 ans ayant subi une coloscopie ont été recrutés entre octobre 2014 et janvier 2016. NK Vue, un nouveau test diagnostique in vitro, a été utilisé pour mesurer l’activité des cellules NK chez ces sujets. L’activité des cellules NK a été comparée entre des sujets dont la coloscopie ne montrait aucune trace de cancer et ceux ayant reçu un diagnostic de CCR confirmé par un pathologiste. En bref, parmi les 762 sujets évaluables, des différences statistiquement significatives ont été observées quant à l’activité des cellules NK entre les patients qui ont eu des résultats positifs lors du dépistage du CCR (n = 21) (cas confirmés par coloscopie et vérifications pathologiques) et les patients qui ont eu des résultats négatifs lors du dépistage du CCR (n = 741) (moyenne de 344,2 pg/mL [résultats positifs], moyenne de 731,5 pg/mL [résultats négatifs], p = 0,001; médiane de 87,0 pg/mL [résultats positifs], médiane de 294,8 pg/mL [résultats négatifs], p < 0,001). Avec un seuil d’inclusion de 200 pg/mL, la sensibilité du test diagnostique in vitro pour dépister le CCR était de 85,7 %, avec une spécificité de 59,6 %, et des valeurs de prédiction positives et négatives de 5,7 % et de 99,3 %, respectivement2.


 

ACTIVITÉ DES CELLULES NK ET CANCER DE LA PROSTATE

Le lien entre une faible activité des cellules NK (mesurée par NK Vue) et le cancer de la prostate a aussi été démontré dans une étude clinique dont les résultats ont été publiés. Dans une étude menée chez 54 patients atteints d’un cancer de la prostate récemment diagnostiqué et confirmé par biopsie, des chercheurs de Yonsei University College of Medicine, en Corée, ont constaté que l’activité des cellules NK était significativement plus faible chez ces patients que chez les 54 personnes en santé du groupe témoin3.



Références:

1. Lee, S.-B. et al. A high-throughput assay of NK cell activity in whole blood and its clinical application. Biochem. Biophys. Res. Commun. 2014 Mar 14;445(3):584–590.

2. Jobin, G. et al. Tu2088 A New Blood Test for the Detection of Colorectal Cancer (CRC): Measurement of Natural Killer Cell Activity (NKA) in Patients Undergoing Colonoscopy. Gastroenterology 150, S1270–S1271 (2016).

3. Koo, K. C. et al. Reduction of the CD16(-)CD56bright NK cell subset precedes NK cell dysfunction in prostate cancer. PLoS ONE. 2013 Nov 4;8(11):e78049.


 

RÉSULTATS DE L’ANALYSE

Si l’activité de vos cellules NK est faible, il est possible que votre médecin souhaite procéder à d’autres examens afin de savoir pourquoi. Il peut vous recommander des changements à votre mode de vie concernant par exemple l’alimentation, l’activité physique et l’abandon du tabac pour vous aider à renforcer votre système immunitaire.
Si vous avez plus de 50 ans, votre médecin évaluera les raisons possibles de la faible activité des cellules NK et passera en revue vos facteurs de risque. Il pourra également recommander certains tests de dépistage.
Chez les hommes:
» Test de l’APS et/ou toucher rectal pour le dépistage du cancer de la prostate.
Chez les femmes:
» Mammographie et, parfois, échographie pour le dépistage du cancer du sein.
Chez les femmes et les hommes:
» Analyse des selles et/ou coloscopie pour le dépistage du cancer du côlon.
Selon vos résultats, votre médecin déterminera si d’autres analyses s’imposent.
Les patients ne veulent pas tous suivre les conseils de leur médecin lorsqu’il s’agit de se soumettre à des tests de dépistage : certains patients ne sont pas à l’aise de faire le prélèvement de selles aux fins d’analyse, d’autres ont peur de subir une coloscopie, tandis que certaines femmes n’aiment pas se prêter à une mammographie.
Il importe de garder à l’esprit qu’en connaissant l’activité de vos cellules NK, le médecin est mieux en mesure de comprendre votre état; par conséquent, ces tests sont importants.
Il est recommandé de suivre les conseils de votre médecin.



AMÉLIORATION DE L’ACTIVITÉ DES CELLULES NK

D’après les résultats sur l’activité des cellules NK, votre médecin peut également vous recommander d’apporter certains changements à votre mode de vie (c.-à-d. perte de poids, programme d’exercice, régime alimentaire, arrêt du tabagisme); ces changements pourraient vous aider à renforcer votre système immunitaire et à accroître ainsi votre capacité à lutter contre le cancer et d’autres maladies. Assurez-vous de parler à votre médecin de l’activité des cellules NK et de ce que vous pouvez faire pour renforcer votre système immunitaire.


 

OÙ PUIS-JE FAIRE EXÉCUTER CE TEST?

Si vous avez reçu une ordonnance du test diagnostique NK Vue, veuillez visiter www.atgencanada.com, ou appeler au 1-855-561-4681, ou écrire à info.  Nous vous recommanderons un centre de prélèvements sanguins ou une clinique pouvant se charger du prélèvement.


 


Prenez une copie de notre brochure.
Vous devez installer le lecteur Adobe PDF pour lire ce document.
Utilisez Bouton de Droite + 'Sauvegarder le lien' pour télécharger le document.


Télécharger