Êtes-vous bien outillé pour lutter contre le cancer?

VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Votre système immunitaire fonctionne à peu près de la même manière que le ferait une armée pour vous protéger contre des envahisseurs étrangers qui tenteraient de détruire ou d’endommager vos cellules ou organes. Votre système de défense naturelle lutte contre les bactéries, les virus et les cellules cancéreuses pour préserver votre santé. Parfois, ces agents pathogènes sont de petite taille (p. ex., un virus); il suffit alors de quelques cellules de combat pour les éliminer. Dans d’autres cas, quand les agents pathogènes sont volumineux (comme une tumeur), un escadron entier de soldats se mobilise pour les détruire. Lorsque votre système immunitaire est fort, autrement dit, que vous possédez une armée personnelle puissante, vous avez plus de chance d’être bien protégé contre les infections, le cancer et les autres maladies.


VOTRE ARMÉE PERSONNELLE

Votre armée personnelle est composée de deux types de soldats : les soldats du système immunitaire inné et ceux du système immunitaire adaptatif. Les soldats du système inné représentent votre première ligne de défense et tiennent le fort jusqu’à ce que les soldats du système immunitaire adaptatif soient entraînés et prêts à attaquer les envahisseurs.


CELLULES TUEUSES NATURELLES (NK)

Lorsqu’une cellule étrangère apparaît dans l’organisme, les cellules NK la reconnaissent immédiatement et, comme des soldats chargés de la défense, elles se déplacent dans votre organisme pour confronter la cellule étrangère.
À la rencontre de la cellule étrangère, deux choses se produisent:

   

Une cellule NK s’attache à la cellule étrangère, causant une réaction en chaîne qui détruit directement la cellule étrangère (c’est ce qu’on appelle la cytotoxicité – « cyto » pour cellule et « toxicité » pour poison).

   

Les cellules NK travaillent de concert pour libérer une protéine dans le sang appelée cytokine (« cyto » pour cellule et « kine » pour mouvement). Les cytokines sont des messagers qui appellent à la rescousse d’autres cellules du système immunitaire pour aider les cellules NK à détruire les cellules étrangères (ou à prévenir la croissance de la tumeur).


FONCTION DES CELLULES NK

La fonction des cellules NK, aussi appelée activité des cellules NK, indique dans quelle mesure votre organisme peut se défendre contre les cellules étrangères dangereuses. L’activité des cellules NK aide votre médecin à déterminer la capacité de votre système immunitaire à lutter contre les infections ou les cellules cancéreuses.
La mesure de l’activité des cellules NK ne permet pas à votre médecin de déterminer la présence d’une maladie; elle peut, cependant, l’aider à choisir les autres types de tests auxquels vous devriez vous soumettre.


MODE DE VIE ET FONCTION DES CELLULES NK

Un certain nombre d’états pathologiques et de maladies peuvent modifier l’activité des cellules NK. Par exemple, chez les personnes soumises à un stress important ou celles qui dorment mal ou ne mangent pas bien, l’activité des cellules NK peut être plus faible.


ACTIVITÉ DES CELLULES NK ET CANCER

Il a été démontré que l’activité des cellules NK est beaucoup plus faible chez les personnes atteintes de cancer. Néanmoins, même si votre médecin constate que l’activité de vos cellules NK est très faible, cela ne signifie pas que vous êtes atteint d’un cancer. Cela peut plutôt indiquer que vous êtes exposé à un risque plus élevé de cancer, ou que vous êtes atteint d’une infection non diagnostiquée. Votre médecin discutera avec vous de vos résultats d’analyses et décidera (en tenant compte de vos antécédents familiaux, de vos symptômes et de vos facteurs de risque) si vous devez vous soumettre de nouveau à ces analyses ou en subir de nouvelles.

 

2 MILLIARDS

Environ 2 milliards de cellules NK sont présentes dans votre organisme à tout moment.


AGENT PATHOGÈNE

Tout microorganisme qui cause une maladie.

LE SYSTÈME IMMUNITAIRE INNÉ

Les soldats du système immunitaire inné sont toujours en patrouille,
ils surveillent la ligne de front, et reconnaissent et tuent à vue les
cellules étrangères dangereuses (ce phénomène est connu sous le
nom d’« immunosurveillance »).


» Sont présents dans tout votre organisme
» Pas nécessaire d’avoir été exposé aux agents pathogènes
» N’ont pas de cibles précises
» Réagissent rapidement aux envahisseurs

LE SYSTÈME IMMUNITAIRE ADAPTATIF

Le système immunitaire adaptatif est constitué de soldats qui sont entraînés pour cibler des envahisseurs très précis; ils sont vos « Forces spéciales ». Contrairement aux soldats de la ligne de front qui tuent à vue tous les agents pathogènes, ces soldats sont entraînés pour attaquer seulement des agents spécifiques. Ils aident votre organisme à garder en mémoire le type d’attaquants de manière à ce qu’il soit mieux préparé à les combattre en cas d’invasion future.

» Leur entraînement et déploiement initial prennent du temps
» Doivent apprendre à reconnaître leurs cibles
» Une fois entraînés, n’oublient jamais une cible
» Réagissent rapidement après l’exposition aux envahisseurs

RÉSULTATS DES ANALYSES

Si vous présentez une faible activité des cellules NK et avez plus de 50 ans, votre médecin pourrait recommander certains tests de dépistage.
Chez les hommes:
» Test de l’APS et/ou toucher rectal pour le dépistage du cancer de la prostate.
Chez les femmes:
» Mammographie et, parfois, échographie pour le dépistage du cancer du sein.
Chez les femmes et les hommes:
» Analyse des selles et/ou coloscopie pour le dépistage du cancer du côlon.
Selon vos résultats d’analyses, votre médecin déterminera si d’autres analyses s’imposent. Les patients ne veulent pas tous suivre les conseils de leur médecin lorsqu’il s’agit de se soumettre à des tests de dépistage : certains patients ne sont pas à l’aise de faire le prélèvement de selles aux fins d’analyse, d’autres ont peur de subir une coloscopie, tandis que certaines femmes n’aiment pas se prêter à une mammographie.

Il importe de garder à l’esprit qu’en connaissant l’activité de vos cellules NK, le médecin est mieux en mesure de comprendre votre état; par conséquent, ces tests sont importants.

MESURE DE L’ACTIVITÉ DES CELLULES NK

L’activité des cellules NK est mesurée au moyen d’un test simple et abordable, l’analyse sanguine. Au centre de prélèvements sanguins ou à la clinique médicale, une infirmière ou un technicien prélève 1 mL de sang aux fins d’analyse.


AMÉLIORATION DE L’ACTIVITÉ DES CELLULES NK

D’après les résultats sur l’activité des cellules NK, votre médecin peut également vous recommander d’apporter certains changements à votre mode de vie (perte de poids, programme d’exercice, changements au régime alimentaire, arrêt du tabagisme, etc.); ces changements pourraient vous aider à renforcer votre système immunitaire et à améliorer ainsi votre capacité à lutter contre le cancer et d’autres maladies.

Assurez-vous de parler à votre médecin de l’activité des cellules NK et de ce que vous pouvez faire pour renforcer votre système immunitaire.

 

Référence:
Cheprasov A. What Is the Immune System? - Our Body's Defense Against Pathogens [Internet]. 2015 [cité le 4 février 2015]. Accessible à : http://education-portal.com/academy/lesson/what-is-the-immune-system-our-bodys-defense-against-pathogens.html.

 

Prenez une copie de notre brochure.
Vous devez installer le lecteur Adobe PDF pour lire ce document.
Utilisez Bouton de Droite + 'Sauvegarder le lien' pour télécharger le document.


Télécharger